CR Coopil 12/09/18

Non classé
19h-20h30
Présent.e.s : Gérard Rabineau, Anita Coulon, Quentin Hardy à 19h30. Rédaction CR Anita.
Ordre du jour :
– Fréquence des ventes / forces vives
– Local : répartition et organisation surfaces, mobilier…
– Moule à gaufre
– Demande de Gérard et d’autres (futurs) adhérents sur une cotisation foyer plutôt qu’individuelle et alerte sur le frein lié à l’obligation de service pour chacun des membres du couple + quid en cas d’invalidité
– Sondage framadate coopil : bien apprécié, demandes complémentaires de Gérard et MH
– Gérard = référent commission local : besoin d’infos Gmail -> transmis sur place
– La gabare : retour sur l’information recueillie par Gérard, via une amie, d’un autre projet de supermarché coopératif en cours à Orléans, mené par Benoît LONCEINT, directeur des Burger King, militant République en Marche, ancien patron de l’Udel Medef Loiret. -> pas d’action engagée
– Lieu orléanais pour la Coopérette : retour par Anita sur le coopil du 25/07/18 où Nema a abordé cette question récurrente. -> échanges de points de vue
Fréquence des ventes / forces vives : devant le manque de bénévoles, et le besoin de focaliser nos énergies sur l’ouverture de l’épicerie, Quentin propose de passer à des ventes bi-hebdomadaires -> Quentin a envoyé un mail aux membres actifs de la com prod à ce sujet + décision à prendre ce mardi 18/09 en com prod
Local : répartition et organisation surfaces, mobilier… Liens nécessaires intracoopérette + inter coopérette-ressourcerieAAA-1 terre actions -> réunion étagères ce lundi 17/09/18 à 19h, lieu ???
-> Croisé Yohann, pdt d’AAA, qui me confirme la répartition 50/50 AAA/Coopérette (G. avait compris autrement).
Moule à gaufre : Anita transmet l’échange du soir avec Benjamin, et sa demande de recevoir un planning réactualisant nos souhaits d’occupation du lieu. -> Anita envoie un mail au coopil pour rassembler les infos puis envoie le planning à Benjamin.
Apparemment, cet été, il y a eu des réunions sans que Joanne ni lui n’en soient informés. Pour rappel, nous avons une clé mais ce n’est pas pour autant chez nous… donc 2 conditions à respecter : suivre le planning que nous avons communiqué, en cas d’annulation, les prévenir pour qu’ils puissent louer l’espace le cas échéant.
Benjamin sera fixé de son côté fin du mois sur leur suite à eux dans ces murs.
Ils apprécieraient par ailleurs que comme les autres assos nous contribuions de façon symbolique : 1€ de temps en temps, du café…
Il m’a dit enfin qu’il n’avait pas pensé, en nous faisant la proposition, que nous occuperions si souvent les lieux… tout en ayant du mal à accepter mes propositions pour alléger. -> Avec Quentin, nous pensons qu’il faut entendre sa plainte et nous ajuster. Nous proposons donc de nous réunir en commission Producteurs le 18/09 une dernière fois au moule à gaufres, et d’y trouver une solution alternative.
Cotisation individuelle vs foyer / obligation de service par adhérent.e vs par couple + invalidité
Gérard relaie sa demande et celle d’autres (futurs) adhérents d’une cotisation foyer plutôt qu’individuelle et alerte sur le frein lié à l’obligation de service pour chacun des membres du couple + quid en cas d’invalidité. -> Quentin et Anita rappellent le principe d’équité 1 adhérent.e=1 voix=1 service tel que pratiqué au Park Slope Food Coop de Brooklyn. La question a été discutée en atelier lors de l’AG 2018 n°1, et une adhésion individuelle et nominative a été maintenue. Cf. vidéo de l’AG (à 13min35, encore merci et bravo Anna !). Rappel de la possibilité pour le membre du couple qui ne souhaiterait pas adhérer d’être donateur (5€) ce qui lui permet d’acheter en son nom 4 fois dans l’année. Pour l’invalidité, les statuts ne l’ont pas encore prévu mais il est évident que des solutions solidaires seront trouvées.
Commentaire Anita post coopil : si l’objection légitime perdure malgré l’argument d’équité (1 foyer consomme au moins 2 fois plus qu’une personne isolée, pourquoi devrait-il contribuer 2 fois moins ?), il faudrait peut-être réviser la proposition jusqu’à obtenir un consentement. A été soulevé notamment le cas du partenaire d’un adhérent qui effectue beaucoup plus que ses 3 heures toutes les 4 semaines. Des conditions/rétributions spécifiques en fonction de l’investissement du bénévole (la Dublin Food Coop par exemple pratique des remises différenciées selon le niveau d’investissement) ? Un compte-temps dont on pourrait faire bénéficier d’autres personnes et/ou qui donnerait droit à une réduction supplémentaire ?
Sondage framadate coopil, demandes complémentaires
– Demande de Gérard d’un lien depuis la page événements du site web vers le framadate coopil pour que tout.e adhérent.e puisse avoir l’info et s’inscrire -> Anita propose d’utiliser le même framadate ainsi l’url ne change pas et peut être indiquée en page événements -> fait par Anita + demande faite à Olivier d’un accès public au sondage pour pouvoir le modifier.
– Je pose aussi ici la demande que m’a adressée Marie-Hélène post coopil : que l’ordre du jour soit envoyé en même temps que le mail vers le framadate -> commentaire Anita : qui envoie le mail ? qui fait l’ordre du jour ? Pourquoi ne pas conserver un ordre du jour ouvert décidé in situ en collectif (cf. La cagette Montpellier) ? Ou alors recueillir les propositions d’ordre du jour de chacun sur le framadate ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *